À quel âge doit-on apprendre à faire du vélo ?

copie d'écran du webinaire montrant Charles et le mot d'accueil

Il n'y a pas d'âge indiqué pour apprendre à faire du vélo, on peut apprendre à tout âge. Bien sûr, plus on apprend tôt, et plus c'est facile. Pour des questions d'agilité, de souplesse... mais aussi pour des questions d'appréhension : les enfants (généralement) ont moins peur de prendre des risques (et pour les plus jeunes ils l'anticipent moins aussi), de plus, de par leur petite taille, ils sont plus près du sol, donc la crainte de chuter est moins prégnante. Pour autant, il ne faut pas brusquer un enfant qui ne souhaiterait pas apprendre à faire du vélo, ce serait le meilleur moyen de le dégoûter, et de retarder encore le délai d'apprentissage.

Les enfants apprennent en jouant, il vous faut donc présenter l'apprentissage du vélo comme un jeu. Les enfants apprennent en imitant les adultes : si votre enfant ne vous voit jamais faire du vélo, il ne verra pas l'intérêt de s'y mettre. Si l'enjeu est trop important pour vous, passez le relai à une connaissance pour qui l'enjeu sera moindre (ami, voisin, famille...) : les enfants ne veulent pas décevoir leurs parents, alors si en plus votre enfant ressent votre attente, la pression sera trop forte pour lui et risque de le bloquer. Certains enfants peuvent être stimulés en voyant un camarade ou une sœur ou un frère qui sait déjà faire du vélo, d'autres au contraire peuvent être inhibés : à vous de tester, et de lui offrir l'environnement d'apprentissage qui lui sera le plus favorable. L'apprentissage du vélo ne commence pas forcément en montant sur le vélo : on peut introduire des étapes intermédiaires. Vous pouvez par exemple demander à l'enfant de vous aider à dévisser les pédales (voire les petites roues si son vélo en est équipé). Vous pouvez également lui demander de manipuler le vélo (le faire avancer, reculer, en monter et en descendre). Apprenez-lui aussi à utiliser les freins (les 2 en même temps) pour ralentir et pour s'arrêter. Imaginez des jeux autour de ces manipulations, ne lui demandez pas des exercices trop difficiles qui en le mettant en échec risquent de le rebuter. Encouragez ses réussites, aidez-le à prendre conscience du plaisir que cela lui procure.

Lorsque l'apprentissage du vélo ne s'est pas fait dans l'enfance, il n'est pas trop tard ! Les adultes apprennent aussi bien que les enfants à faire du vélo, mais ils ont souvent plus d'appréhension, liée parfois à des mauvaises expériences. Pour éradiquer tout à fait tout risque que ces mauvaises expériences se reproduisent, il faut, comme pour les enfants, y aller progressivement, pour ne pas générer de risque. Et donc, avant de monter sur un vélo, on peut apprendre à le conduire en se tenant à côté et en le poussant, apprendre à freiner, ce sont autant d'éléments acquis qui n'encombreront pas le cerveau lorsque celui-ci aura à tenter d'apporter au corps l'équilibre.

Alors il n'y a plus d'excuse, quel que soit votre âge, toutes et tous à vélo !